Comment faire pousser de la marijuana

COMMENT FAIRE POUSSER DU CANNABIS COMME UN PRO

Est-ce que vous voulez faire pousser du cannabis ? Qu’importe si vous voulez le faire pousser en tant qu’entreprise ou plutôt pour un usage personnel, ces consignes vous aideront à faire pousser du cannabis comme un pro très bientôt, avec des résultats étonnants.

Le cannabis peut être facilement cultivé grâce au fait qu’il pousse vite.  Il peut aussi pousser dans des conditions pas tout à fait idéales et c’est très facile à gérer, surtout pour les débutants.

En profitant de techniques professionnelles et d’une technologie efficace, vous pouvez cultiver et récolter du cannabis de haute qualité à l’intérieur, peu importe si vous voulez cultiver seulement une petite quantité ou une serre complète.

Etape 1 : Comment choisir les meilleures souches & graines

Il y a plusieurs souches de cannabis et vous devez choisir les graines selon les résultats que vous cherchez. Vous pouvez les acheter en ligne ou les retirer des plantes de cannabis existantes. Les graines saines sont fermes avec une couleur brune bigarrée. Les graines malsaines sont souvent noires.

Etape 2 : Comment configurer votre espace de culture de cannabis

Une tente de culture doit être mise dans un espace fermé comme un placard ou une cave. Vous pouvez commander des tentes de culture en ligne. Elles doivent avoir des fentes qui laissent l’air entrer et sortir et doivent être équipées pour l’électricité. Vous pouvez assurer une aération propre en mettant un ventilateur dans la tente. La tente doit pouvoir disperser de la lumière sur toutes les plantes. La lumière est très importante dans les tentes de culture. Une bonne lumière vous donnera une grande récolte. Vous pouvez utiliser des lampes LED ou HID. Les lampes HID sont moins chères, mais elles utilisent plus d’électricité que les lampes LED. 

Etape 3 : La propagation – Comment faire pousser à partir de graines ou cloner une plante

Plantez les graines dans un pot qui contient de la terre du jardin mouillée de haute qualité. Vous devez vérifier qu’il n’y a pas trop de terre du jardin sur les graines pour qu’elles puissent pousser facilement. Les graines germeront après quelques jours, et puis vous devrez les mettre sous une lumière. Donnez-leur de l’eau souvent, mais prenez soin de ne pas leur donner trop d’eau. Des trous de drainage sur le dessous des pots laisseront égoutter l’excès d’eau.

Etape 4 : Comment assurer un écoulement d’air adéquat – Ventilation

L’air frais et l’échappement sont très importants pour une récolte fructueuse.  Il faut créer un climat chaud avec de l’air frais et doux pour créer un environnement de culture idéal pour vos plantes.

Etape 5 : Que la lumière soit ! Comment choisir les lumières de culture idéales

Il faut de bonnes lumières quand vous cultivez à l’intérieur pour assurer la meilleure récolte. Plus il y a de lumière, plus vos plantes pousseront !

Etape 6 : Comment utiliser de l’eau, des nutriments et des engrais pour agrandir vos récoltes.

Un bon système d’eau avec des nutriments ajoutés aidera vous plantes à pousser. Pour encore améliorer la croissance et la récolte, et pour assurer que vos plantes sont saines et robustes, ajoutez des engrais à l’eau avec laquelle vous arrosez les pousses. Il ne faut jamais ajouter des engrais non dilués directement à la terre ou aux plantes, ou les plantes mourront. Le meilleur moment pour ajouter des engrais est plus ou moins 2-3 semaines après que les plantes ont germé. Des feuilles pâles signifient que les plantes sont malades et ont besoin d’engrais. Comme avec de l’eau, n’utilisez pas trop d’engrais pour ne pas tuer les pousses.

Etape 7 : La surveillance de la croissance végétative

C’est une bonne idée de surveiller les plantes et de contrôler la lumière et l’eau. Pendant le stade végétatif, les plantes auront besoin de 16 à 18 heures de lumière chaque jour. Des plantes de cannabis saines se propageront et auront des feuilles vert foncé pendant 3 à 5 semaines. Cela signifie que les conditions sont bonnes et que vos plantes sont en bonne santé. Il faut aussi voir s’il y a des insectes et les contrôler avec un pesticide.

Etape 8 : Comprendre la floraison

Après le stade végétatif, la croissance se ralentit un peu, et puis les plantes commenceront à produire des bourgeons. A cette étape, c’est très important d’exposer les plantes à seulement 12 heures de lumière par jour. Vous pouvez augmenter votre rendement en identifiant et séparant les plantes mâles des plantes femelles. Cela empêchera la pollinisation des plantes femelles, ce qui peut réduire la récolte. Ce n’est pas difficile d’identifier les plantes mâles. Observez les bourgeons qui ressemblent à des sacs qui pendent des plantes. Les plantes femelles ont des bourgeons blancs qui ressemblent aux cheveux.

Etape 9 : Comprendre quand et comment récolter

Vous pouvez facilement comprendre quand il faut récolter le cannabis. La floraison dure 2 à 3 mois pendant lesquels les bourgeons continueront à grandir. Quand les plantes mûrissent, les bourgeons deviennent bruns et durs. Elles auront une odeur forte et lourde. Lorsque vous voyez ces signes, c’est le moment de la récolte. La récolte du cannabis est un processus très simple. Coupez les pousses à la base, juste au-dessus de la terre. Soyez prudent et n’abimez pas les feuilles et ne laissez pas les bourgeons s’attacher à vos vêtements.

Etape 10 : L’élagage, le séchage et le traitement

Presque fini ! Ensuite, il faut enlever les feuilles des bourgeons. Utilisez de petits ciseaux et séparez les grandes feuilles des petites. Il faut aussi séparer les bourgeons des plantes. Les petites feuilles contiennent les ingrédients actifs du cannabis et elles sont séchées pour le fumage.  L’élagage peut affecter l’apparence et la qualité du produit final, alors il faut le faire correctement.

Après l’élagage, les plantes doivent être séchées lentement. Un processus de séchage améliore la qualité, le goût, l’odeur et la préservation de votre cannabis. Mettez les bourgeons sur une surface sèche et laissez-les sécher lentement jusqu’à ce que les tiges cassent facilement. Il faudra plusieurs jours. Ne les séchez pas trop rapidement, et ne les séchez pas avec un four ou un fer. En faisant cela, la qualité du produit diminuerait beaucoup, et vous ne voulez pas cela.

Traitez les feuilles après les avoir séchées. Le traitement augmentera la puissance des ingrédients actifs dans les plantes et améliorera le goût. Mettez-les dans un pot et laissez-les dans un endroit frais hors du soleil direct. Plus que vous les traitez, plus puissant le produit deviendra. Le traitement peut durer un mois ou deux, selon vos préférences. Maintenant, vous pouvez enfin fumer ou manger votre cannabis.

Voilà ! Maintenant vous êtes capable de faire pousser du cannabis de qualité avec un grand rendement, même dans votre placard. Suivez ces étapes et vous pouvez devenir un cultivateur professionnel de cannabis à l’intérieur.