Comment choisir les lumières pour vos plantes

Pour aider vos plantes à grandir et vous assurer une bonne récolte, il faut avoir les meilleures lumières. En utilisant les bonnes lumières, vous pourrez influencer les facteurs environnementaux pour vous plantes. L’éclairage aide à créer des conditions d’air, de sol, d’eau et de lumière parfaits. Une plus grande quantité de lumière conduira à une plus grande récolte.

Les lumières aident aussi le cycle de croissance de vos plantes. L’éclairage fait partie de la photosynthèse, ce qui est très important à la santé et la croissance des plantes. Vous pouvez imaginer que l’éclairage est la nourriture des plantes. Lorsque vous configurez votre salle de culture, il faut penser à la gestion d’eau, au flux d’air, et à l’éclairage. Si vous créez un plan avant de commencer, tout sera plus facile à configurer.

Comment choisir le meilleur éclairage

Il existe quatre types d’éclairage principaux en ce qui concerne la culture du cannabis, qui comprennent :

  • Les lumières LED
  • Les lumières fluorescentes CFL ou T5
  • Les lumières aux halogénures
  • Les lumières à sodium haute pression

Tous ces choix d’éclairage ont des avantages et des inconvénients. Le choix de vos lumières doit tenir compte de la taille de votre installation et du cycle de croissance de vos plantes. Nous parlons d’une installation commerciale simple.

Les lumières LED

Niveau configuration, les lumières LED sont très faciles à configurer. Les plus petites peuvent être branchées puis utilisées. Il faut simplement les brancher au mur et puis les mettre en haut des plantes. Pour une configuration très simple et une grande récolte, prenez ces lumières.

Elles ne sont pas trop chaudes, mais si vous avez une installation professionnelle, vous aurez besoin d’un flux d’air et de ventilateurs d’échappement pour régler la température dans la salle de culture. Vous devez vérifier qu’il y a assez d’espace entre les lumières LED et les plantes pour être sûr que les plantes ne seront pas brûlées. Utilisez des lumières blanches et vertes pour avoir un spectre lumineux complet. Les lumières bleues et rouges ne suffisent pas pour les plantes.

Si vous avez une petite installation et produisez 30 grammes de cannabis chaque mois, cela est un bon investissement. Ces lampes produiront une plus petite récolte par watt que les lampes aux halogénures ou les lampes HPS, alors les agriculteurs professionnels rechercheront d’autre chose.

Les lumières fluorescentes et le clonage des jeunes plantes

Pendant le premier stade de la vie de votre plante, utilisez des lumières fluorescentes. Ces lumières ne coûtent pas trop cher, parce qu’elles n’utilisent pas beaucoup d’électricité.Les agriculteurs non-professionnels les préfèrent parce qu’elles sont faciles à trouver. Vous pouvez utiliser des ampoules CFL ou compactes que vous trouverez dans les magasins de bricolage : elles sont parfaites pour les espaces petits et étroits. Elles sont bonnes pour les débutants qui ont des tentes de culture. Si votre installation est plutôt professionnelle, prenez des lumières T5, qui ressemblent à de longs tubes. Vous pouvez les trouver dans un magasin de bricolage.

Ces lumières marchent bien avec les jeunes plantes, et aussi pour le clonage et l’ensemencement. Vous pouvez les mettre au plus près des plantes, ce qui économisera de l’électricité et ne brûlera pas les plantes, parce que ces lumières ne produisent pas de la chaleur comme les autres. Elles sont sur le spectre violet-blanc, ce qui est parfait pour l’ensemencement.

Lorsque vos plantes arrivent au stade végétatif ou au stade de floraison, les lumières fluorescentes ne sont pas aussi bonnes, et produiront une plus petite récolte. Les lumières T5 sont parfaites pour les petites plantes, mais pendant les stades plus tardifs, utilisez des lumières aux halogénures ou HPS.

Conseils

  • Utilisez des lumières fluorescentes T5 pour la propagation, le clonage et l’ensemencement. N’oubliez pas que les ampoules standard ne doivent pas être utilisées, parce qu’elles ne marcheront pas.

Les lumières aux halogénures pendant le stade végétatif

Les HID, ou lumières de décharge haute intensité, sont très efficaces. Les lumières aux halogénures ont un dispositif intégré, avec une hotte réfléchissante et un ballast externe. Elles ont besoin d’une bonne ventilation, parce qu’elles produisent beaucoup de chaleur. Les HPS, ou les lumières à sodium de haute pression, sont l’autre variété de lumière HID que vous pouvez utiliser. Ces lumières produiront les plus grandes récoltes par watt pendant les stades les plus tardifs parmi tous les choix de lumière. Les lumières aux halogénures sont sur le spectre bleu, alors elles sont parfaites pour le stade végétatif.

Conseils :

  • Lorsque la plante arrive au stade végétatif, changez les lumières fluorescents T5 pour les lumières HID. Vous devez avoir un ratio de 2 lumières aux halogénures pour chaque lumière HID pour assurer les plus grandes récoltes.

Les lumières HPS et le stade de floraison

Les lumières HPS sont similaires aux lumières aux halogénures, mais elles ont besoin de hottes réfléchissantes et de beaucoup de ventilation. Les dispositifs pour les lumières HPS et aux halogénures sont plus ou moins les mêmes : vous pouvez alors utiliser les mêmes dispositifs pendant le stade végétatif et le stade de floraison, pensez simplement à changer les ampoules. Les lumières HPS sont sur le spectre jaune/complet et encourageront les bourgeons, ce qui est parfait pour le stade de floraison. Si vous voulez devenir cultivateur professionnel, il faudra utiliser ces lumières

Conseils

  • Pendant le stade de floraison, utilisez des ampoules HPS qui encouragent les bourgeons et donnent une récolte maximum. Les ampoules HPS et aux halogénures sont chaudes, et vous aurez besoin d’un ventilateur d’échappement pour empêcher les brûlures.
  • Si vous voulez une grande récolte de cannabis, il est important de rechercher les lumières HPS et celles aux halogénures. Mais il faut aussi penser aux coûts et au travail supplémentaires (configuration des ventilateurs d’échappement, câbles, dispositifs). Il faut aussi avoir un ballast numérique parce que les lumières dureront plus longtemps et utiliseront moins d’électricité.
  • Quand vous utilisez des lumières HPS ou aux halogénures, en présumant qu’elles sont de bonne qualité, celles-ci produiront une récolte deux à quatre fois plus grande qu’une récolte avec les lumières fluorescentes.

Pourquoi les plantes adorent la lumière

Si vous voulez que vos plantes poussent, alors il faudra qu’elles produisent de la photosynthèse. Mais il ne suffit pas de mettre une lumière en haut de la plante.

Les ondes lumineuses ont des couleurs spécifiques sur le spectre de couleurs. Le soleil est une lumière à spectre complet. Si vous avez une lumière de basse intensité, vos plantes deviendront plus hautes parce qu’elles essaient d’atteindre la lumière. Une lumière de haute intensité incitera les plantes à être plus petites. Vous pouvez contrôler l’intensité des lumières et la distance entre les lumières et les plantes.

Pendant le stade végétatif, les plantes ont besoin de 18 heures d’éclairage. Pendant le stade de floraison, elles ont besoin de 12 heures d’obscurité et 12 heures de lumière. Parce que vous pouvez contrôler les lumières, vous pouvez aussi décider de la durée d’éclairage pour vos plantes.

Vos plantes ont besoin d’un minimum de 6 heures d’obscurité. Quand vous utilisez un cycle de 12 heures d’obscurité / 12 heures d’éclairage, la plante pensera que c’est l’été et développera des bourgeons. Vous devez commencer ce cycle 2-4 semaines après le début de la croissance pendant le stade végétatif. À ce point, changez les lumières fluorescentes pour passer aux lumières HPS.

Conseils

Vous souhaitez une transition douce d’un cycle lumineux à un autre. Vous pouvez prendre quelques jours pour faire la transition de 18/6 à 16/8 et puis à 4/10 et finalement à 12/12.

Un chronomètre de lumière peut vous aider. Les lumières seront sur un horaire prédéfini et vous n’aurez à vous inquiéter de rien. Vous pouvez trouver les chronomètres dans les magasins de bricolage, ou encore dans un magasin de matériel électronique.

Résumé

Si vous voulez des plantes saines et une récolte abondante, il faudra investir dans de bonnes lumières. Si vous avez un budget faible ou une petite installation, les lumières fluorescentes marcheront, mais la récolte sera plus petite. Essayez d’utiliser des lumières LED et fluorescentes pendant le stade végétatif, puis les lumières HPS pendant le stade de floraison si vous voulez devenir un cultivateur professionnel.